Recherche Menu

Les activités

325648_309568442407498_2030118331_o

Utopiana Genève se dessine comme une plateforme artistique transdisciplinaire. Une tentative souple qui se trame dans la réalité comme elle est, dans les circonstances comme elles sont, qui aménage des possibilités de rencontres et d’événements singuliers. Un tissu d’expériences sensibles en mutation au sein duquel on accueille des artistes d’ici et d’ailleurs en résidence. Pour l’artiste accueilli, c’est un temps privilégié pour développer un projet et l’offrir au regard des visiteurs ; pour les autres, c’est l’occasion d’un accès aux pratiques artistiques contemporaines d’ailleurs. En plus des rencontres et des événements, des publications et des productions artistiques croisent d’autres sphères de l’expérience, sociale, politique, philosophique, etc. Une des ambitions est de constituer un lieu de brassage des visions du monde.

Les résidences

Notre devise serait de ne pas définir des modèles ni de normaliser les façons de soutenir le développement d’une démarche artistique en résidence. Nous préférons plutôt observer la place de l’art ou de l’artiste à la fois dans les sociétés et dans les arts. C’est pour ce but précis que nous tentons de développer le projet des résidences comme une occasion rare pour oser une expérience, une recherche, une réflexion.
Nous accueillons des artistes de différents âges, à différents moments de parcours, et issus de différentes disciplines de l’art qui éclairent l’espace et le temps de notre époque.
La résidence vise à fournir les conditions d’un travail artistique ouvert et sans contrainte. Il peut s’agir d’un nouveau travail spécifique, d’une réflexion sur l’expression artistique ou de la recherche pour un projet à venir.

Les projets de production

Utopiana est une association à but non lucratif qui travaille à élargir les possibilités et les frontières de production artistiques.
L’ensemble des activités de production est structuré par l’énergie des rencontres et des échanges par le partage de travail et de creations, du temps et de l’espace, des biens et du jardin, des idées et des émotions, des mémoires et des imaginaires. Par ce geste, elle veut donner à voir l’émergence des formes culturelles, artistiques et sociales qui éclairent l’espace et le temps de notre époque.