Recherche Menu

1000 Écologies

Alors que la question de l’anthropocène prend de plus en plus de place dans le monde de l’art, alors que l’écologie est une préoccupation qui traverse toutes les sphères, nous proposons un événement artistique biennal consacré à l’exploration de ces questions.

Les deux précédents événements organisés par Utopiana, La Bête et l’adversité et La Sémiosphère du Commun, constituent les premières étapes de cette démarche. Nous y avons proposé une exposition et une série de rencontres, d’ateliers et de moments de réflexion sur l’entrelacement de la vie humaine et des autres formes de vie. La Bête et l’adversité mettait l’accent sur l’imprévisible et le contingent dans tout processus vivant, et la folie qui consiste à vouloir prévoir et maîtriser toutes les conséquences de nos actions. Dans La Sémiosphère du Commun, nous avons mis en évidence le problème de la pollution et de l’alliance que nous pouvons faire avec d’autres formes de vie (les fonges, les algues, etc.) pour penser et pratiquer autrement la dépollution.

En 2018, nous poursuivons ces ré exions en mettant sur pied un projet qui articule de manière inattendue les di érentes sphères écologiques, Les 1000 Écologies, qui devrait avoir lieu tous les deux ans et constituer un moment de jonction des perspectives artistiques et écologiques.

Nous sommes convaincu. e. s que ce projet est important et sera l’occasion de réfléchir et débattre sur des questions essentielles et partagées par tou. te. s. Nous vivons dans un moment où les discours médiatiques et politiques font de l’être humain le mauvais démiurge capable de détruire l’univers et, en même temps, l’ange gardien qui aurait la tâche de défendre la vie à l’échelle planétaire. Cette situation est historiquement inédite : aucune expérience précédente n’est susceptible de nous donner de quelconques repères.

L’objectif principal des 1000 Écologies est de montrer de mille manières que nous sommes au milieu de la nature et que la nature est au milieu de nous. Pour cela, il faut une nouvelle alliance entre pratiques artistiques, scientifiques et réflexives. Il faut aussi une autre conception de l’art, en alliance avec les autres vivants.

Thématique 2019

Les grands récits se sont épuisés. Nous devons maintenant en produire d’autres pour inventer les nouveaux rapports au monde qu’appellent les configurations sensibles, politiques et écologiques actuelles. Il conviendrait d’accepter des rapports sociaux et politiques avec les autres vivants de la nature, de sortir de l’idée d’environnement pour le réinventer comme un milieu habité par un ensemble de partenaires, une communauté d’entités autonomes et actives globalement. La créativité n’est pas l’exclusivité des humains, c’est le moyen que tous les vivants se donnent pour mieux sentir ce qui les entoure. Pour prendre en compte ces vies négligées dans notre imaginaire, il faudra sans doute inventer un nouveau langage et se détacher de l’ordre établi pour se tourner vers un nouvel être-au-monde. Toutes ces métamorphoses nous permettront de saisir les dynamiques qui se produisent à tous les niveaux du vivant et d’envisager une « cohabitation diplomatique entre vivants ».

Déroulement

Le projet des 1000 Écologies se déroule en deux parties : La première partie consiste en une série d’ateliers et de séminaires qui installent le contexte et aboutissent à une publication ; ces séminaires seront organisés en collaboration avec des artistes, penseurs. euses, praticien. ne. s, en relation avec la thématique des 1000 Écologies et se dérouleront à Utopiana, ainsi qu’au Commun pour les conférences (lieu à confirmer).

La seconde partie, en 2019, constituera le moment phare, avec l’exposition organisée en partenariat avec d’autres institutions locales et Le Commun comme lieu central. Durant le mois d’exposition prévu au Commun, seront conjointe- ment proposés des séminaires, des performances et des conférences, qui auront égale- ment lieu dans l’espace du Commun.

Par ailleurs, un concours transdisciplinaire sera lancé dès le printemps 2018 pour désigner le Prix des 1000 Écologies.