Recherche Menu

Belle Benfield

RESIDENCE: 10 avril au 16 juin 2015

Materia medica est l’ensemble des connaissances sur les propriétés thérapeutiques des substances curatives sur le corps humain. Dans ce projet, l’artiste cherche à lire un paysage donné à travers son système végétal, dans l’espoir de produire un savoir qui permette de répondre à l’ « adversité » contemporaine. Par l’étude des plantes poussant à un endroit donné, à travers des conversations avec la population locale sur les remèdes concoctés par leurs grands-parents, et en reconstituant les usages des plantes du cru grâce aux bréviaires anciens et modernes, l’artiste établit une cartographie de l’endroit en rassemblant une Materia Medica qui trace les propriétés thérapeutiques et le folklore des plantes qui le composent.

Pendant sa résidence, Belle étudiera les plantes présentent dans le jardin d’Utopiana et ses alentours, en les utilisant pour créer un kit de médecine du jardin. Grâce à la récolte et la création de médicaments à partir de ces plantes, Belle répondra à l’adversité du temps et de l’espace limité. Elle répondra à la question : est-il possible de créer une Materia Medica alors qu’on est mobile, en une saison, dans un jardin?

Avec l’observation des plantes, la récolte et la fabrication de médicaments pour le kit et à travers une série d’ateliers avec les jardiniers et les résidents locaux, Belle nous invite à une exploration simultanée du corps humain et du paysage.

En absorbant les plantes que nous cueillions dans notre propre environnement, nous lions physiquement notre bien-être personnel à la nature, court-circuitant ainsi l’adversité créé par la science réductionniste et par la médecine qui considèrent la nature comme quelque chose d’étranger à nous-mêmes.

Chaque plante nous dit quelque chose sur nous-mêmes si nous choisissons d’écouter.

« Une porte s’est ouverte – partout où je vais maintenant, je suis à la recherche des plantes »

Arlene, jardinière au Pote à Jean

Belle Benfield navigue entre les mondes de l’art, de la philosophie, de la médecine et de l’herboristerie. Son travail explore les espaces de rencontre entre l’individuel et le politique, l’humain et les systèmes globalisés. L’impression, dans ses formes les plus modernes comme les plus artisanales, est son medium de prédilection. Depuis dix-huit mois, elle mène un apprentissage sur la phytothérapie, dans le cadre duquel elle explore les moyens de construire de la résilience en cultivant une relation entre les plantes qui poussent autour de nous (ou que nous cultivons), nos corps et le bien-être.

www.bellebenfield.com