Recherche Menu

Hilario Tovar

RESIDENCE: 1er mai au 31 juillet 2017

PROJET
Pendant sa résidence, Hilario Tovar travaille à la création d’une œuvre sonore spécialement et exclusivement conçue pour des membres de la classe des arachnides, choisis dans le jardin de la maison d’Utopiana. Il propose d’ouvrir un questionnement autour de la communication et des différences de perception inter-espèces et de traduire un message humain (basé sur les actions quotidiennes de l’artiste) en vibrations sensibles pour l’araignée.

HILARIO TOVAR
Hilario Tovar, artiste visuel, fonde son travail sur la compréhension de l’art comme moyen de communication. En cela, les processus de création artistique peuvent adopter pour lui différents états, depuis leurs balbutiements jusqu’à leur réception par le public et, au cours de ces phases, leurs sens varient. Pour Hilario Tovar la communication n’est pas uniquement soumise à la langue établie, mais représente plutôt une condition vitale universelle. Il utilise différents matériaux et techniques qui lui permettent de renoncer (souvent) à son ingérence, en tant qu’artiste, dans le processus de création artistique, offrant plutôt un espace à la croissance et à l’accidentel comme déterminants formels.
Il vit et travaille en ce moment à Puebla, au Mexique.
……..
PROJECT
During his residency, Hilario Tovar works on the creation of a sound work specially and exclusively designed for members of the class of arachnids, chosen in the garden of the house of Utopiana. He proposes to open a questioning around communication and differences of inter-species perception and to translate a human message (based on the daily actions of the artist) into vibrations sensitives for the spider.

HILARIO TOVAR
Hilario Tovar is a visual artist that arises his work in the understanding of art as communication. In it, the processes that make a work of art can adopt different states from its creation to its reception by the public and, in those phases its meaning can be variable. He sees communication as something that is not subject only to the established language but rather as a universal vital condition. And use different materials and techniques – often – giving up to the direct interference as an author, in the shaping of the form in pieces, providing space for growth or accident as formal determinants. Nowadays he lives and works in Puebla Mexico.